Evolution des prix immobiliers à Nantes


1. Des prix en hausse depuis 1998



Considérée comme l'une des villes où il fait bon vivre, Nantes a connu un boom de son marché immobilier à la fin des années 1990. Un marché du travail dynamique et attrayant, un cadre de vie agréable, une proximité de la capitale renforcée par la ligne TGV ont permis d'attirer de nombreux actifs dans la préfecture de Loire Atlantique. Et ces actifs ont généralement choisi de s'y installer durablement, en faisant l'acquisition de biens immobiliers pour leur résidence principale.

Les prix de l'immobilier se sont donc envolés, pour atteindre aujourd'hui un prix moyen au mètre carré de 2 624€ pour un appartement et de 2 783€ pour une maison.



2. Stagnation du marché depuis 2011



Depuis l'année 2011, la formidable progression du marché immobilier de Nantes s'est arrêtée, et les achats de biens connaissent une véritable stagnation. En cause? La crise nationale du marché immobilier, des dispositions en faveur de l'investissement locatif de moins en moins attrayantes, et une difficulté pour les particuliers à obtenir des financements auprès des banques.


On peut cependant légèrement nuancer ce propos, en constatant que depuis le début de l'année, certains quartiers de la ville connaissent une légère reprise: le centre ville, quartier des Hauts Pavés, quartier Saint Donatien, etc. L'hyper centre de Nantes, avec un prix moyen du mètre carré de 3 000€ semble épargné par la crise.


Mais les autres quartiers connaissent ces dernières années une crise sans précédent des achats, avec même un recul des prix moyens dans certains quartiers comme Bellevue ou les quartiers nord de la ville.


Les prix sur les villes près de Nantes : Prix m2 à La baule - Prix m2 à Pornichet/a> - Prix m2 à Clis - Prix m2 à Préfailles - Prix m2 à Le Pouliguen - Prix m2 à Batz-sur-Mer

ch be lu ca